Lucien & The Kimono Orchestra

MAISON DE DISQUE
Cracki Records
ORIGINAIRE DE
Paris, FRANCE
CONTACT BOOKING
cecile@pedrobooking.fr

Le premier EP de Lucien & The Kimono Orchestra, c’est une chambre transformée en studio et des allers retours à l’épicerie pour se doper au Soda. Ce sont de longues heures à composer et éditer des pistes sur un vieil ordinateur.

Les prémices de ce disque sont aussi basées sur des rencontres marquantes: avec Grégory (Point G), le guide spirituel qui pousse au travail introspectif, où les sentiments sont mis à nu avec la plus grande sincérité. Il y aussi Laetitia (FM Laeti), qui met sa voix dorée au service de ce dénuement. Et puis bien d’autres croisés en chemin. C’est aussi la rencontre de quatre musiciens, qui se connaissaient depuis longtemps et attendaient le moment du regroupement: ils forment ensemble Lucien & The Kimono Orchestra.

Ce disque est un mélange d’influences. Il trouve son équilibre dans deux inspirations qui s’entremêlent.

On est dans l’Amour en Fuite, dans Rive Droite Gauche, dans Tenue de Soirée, on est dans un Paris cinématographique immortel, où la musique cherche à capturer l’esthétique du petit matin blafard et bleuté, les deux mains dans le perfecto, à regarder la Seine du haut d’un pont grisâtre. On est en 1985, on appelle Tokyo en PCV, et on écoute Michel Berger dans sa Peugeot 504.

Et puis, changement de plan, on s’évade soudain du bruit de la ville pour atterrir au beau milieu d’une jungle japonisante onirique, où un mont enneigé domine calmement au loin. On passe de l’urbain à la nature, du futile au profond, de la destruction à la renaissance. L’heure est à la quête spirituelle, à la contemplation, à l’ascension de sa montagne personnelle. On est au sommet du Mont Fuji, on immortalise avec son Kodak jetable, en rêvant d’un bon ramen façon Tampopo…

Ritournelle aux mélodies proches de la variété et de la musique de films française des années 80, du funk japonais, ce premier opus est romantique et délicat. Il y a comme une envie d’être naïf, léger et libre à la fois, d’être happé par le déplacement des nuages dans le ciel.

À découvrir sur

Itunes Spotify Deezer Discogs Soundcloud Bandcamp Juno